Uberti Paterson 1836 sans levier
Calibre: .36
Canon: 7 1/2"
Poids max: 2.552 Lbs
Longueur: 11 1/2"
Barillet: 5 coups

Clicker pour agrandir
standStand de tir de Saint Georges
300m:    12 cibles électroniques
50m PC: 24 cibles électroniques
50m:      18 cibles électronique
25m:        6 chariots de 5 cibles
10m:      22 cibles électroniques
PN:        12 cibles à 100m
               8 cibles à 50m

Clicker pour une visite du stand
Exercices de l'Arquebuse et de la Navigation (EAN)
Nommée Arquebuse Genève dans les compétitions de tir
Association fondée en 1474
 
Cette fonction permet de supprimer le menu de gauche pour une impression de la page courante.
Impression | 
Cette fonction permet de se connecter comme membre en entrant son nom et son numéro EAN.
Membre 

Poudre noire - 2012 

Poudre noire - 2012 

     Nouvelles
Cette fonction permet de se connecter comme membre en entrant son nom et son numéro EAN. La connexion comme membre vous permet de visualiser de nombreuses pages spécifiques aux EAN et d'accéder au forum et à vos données personnelles.
Généralités
 Calendrier des tirs
Fondation
 Billet du président
Association
 Inscription à l'Arquebuse
 Petites annonces
 Bourse EAN 2020
 Boutique
 Vie de l'Arquebuse
Sous-sections
Stand
Technique/Formation
Musées
Recherche de résultats
Résultats 2019
 P50
 P25
 P10
 F300
 C50
 C10
 PN
Archives
 
P50  2018 2017 2016
2015 2014 2013
2012 2011 2010
 
P25  2018 2017 2016
2015 2014 2013
2012 2011 2010
 
P10  2019 2018 2017
2016 2015 2014
2013 2012 2011
 
F300 2018 2017 2016
2015 2014 2013
2012 2011 2010
 
C50  2018 2017 2016
2015 2014 2013
2012 2011 2010
 
C10  2019 2018 2017
2016 2015 2014
2013 2012 2011
 
PN   2018 2017 2016
2015 2014 2013
2012 2011 2010
Liens
Administration
 Liste de diffusion
 Flux RSS
     Membre
Util.
Pass.

Tir des 20 coups

Arme:Revolver ou pistolet PN
Sélection Cible:Sélection PP-10, 50 cm.
Horaire de tir:8h-11h30 et 14h-15h30
Séries de 1 heure, à 8h, 9h, 10h et 14h
Commande:Les tireurs commanderont leurs cartes de tir au moins 10 jours à l'avance
Programme:2 fois 13 coups
Classement:A l'addition des 20 meilleurs coups. Les tireurs classés ex æquo sont départagés par les coups profonds.
Inscription:Pas de finance d'inscription; une seule passe.
Dispositions spéciales:Le tir doit se faire entièrement avec la même arme.
Le premier classé présent au banquet reçoit un diplôme.
Carte de banquet:Elle est facturée 50.- Fr sur le compte tireur et elle comprend l'apéritif, le repas, les boissons et le café. La participation au banquet est facultative.


LE TIR DES 20 COUPS DU SAMEDI 4 FEVRIER 2012

Quelle que soit la discipline choisie, l’ouverture saisonnière extérieure des tirs fut marquée par une température sibérienne. Mon stylo en est encore congelé. C’est pourquoi la mémoire visuelle et sensorielle relatera cette journée exceptionnelle. Permettez que je fasse une parallèle avec Oymyakon/RU ! C’est un village de 2200 habitants en Sibérie orientale. La température est de moins 71 degrés Celsius. Mais elle n’a été relevée qu’une seule fois en 1926 ! 7 mois d’hiver. C’est le village le plus froid du monde. A mon avis, il ne faut pas y aller, il n’y a pas de stand de tir !

Mais en ce samedi 4 février 2012, à Genève, ces 20 coups ne seront pas oubliés. Dès 08h00, lors de l’arrivée des premiers tireurs, précédés par nos directeurs de tir des disciplines extérieures, la bise, activée par ses rafales, faisait connaître des froideurs inconnues. Tant le personnel faisant exécuter les commandements que le tireur lambda, furent traversés par des tourbillons d’air gelé. Nos installations « Hight Tech » furent aussi atteintes par les congères, des cibleries aux rideaux protecteurs. Qu’importe ! La tradition a été respectée. Ma gratitude à toi, tireur, qui a osé braver ces conditions. Ma reconnaissance, à vous tous les petites mains, de l’administratif aux commissaires de tir, sans occulter, la direction de tir présente et le personnel de la buvette. A 15h00, dans la « bulle » on s’affaire à la création des 8 diplômes. La découverte de nouveaux talents, d’autres confirmés et des spécialistes nous ont été relevés dans le classement de la discipline tirée par le directeur principal de tir Serge Favre.

Bravo au junior Boris Pigny à la carabine 10 m., à Marc de Montet au pistolet 25 m. et à l’arme ancienne(PN), Jacques Rezzonico et Michel Margueron à 300 m. Vo-Thanh à la carabine 50 m et Christian Somers au pistolet 50 m. La mention spéciale, au senior vétéran Marcel Martin, S4 comme il nous le dit souvent, de réussir à dépasser tous les tireurs aguerrit de la discipline pistolet 10 m.

Cette remise de diplôme fut précédée dans la salle des Rois, d’un apéritif de bienvenue, ainsi que de la découverte du protocole des places attribuées par le « Maître », Claude Dumoulin, notre vice-président. Il a effectué un tour de « bonneteau » pour remplacer et redistribuer les places en fin d’après-midi, à la suite des désistements récurrents pour un concept rigoureux tel que notre intendant effectue lors de nos banquets. Les diverses sonneries de trompettes annoncèrent discours et remises des diplômes dans la noble coutume. Après, une salutation cordiale de Claude Dumoulin, c’est le président Daniel Rossier qui encensa nos divers invités. Mais, dans le protocole, les aléas de la vie publique ont contraint notre « Seigneur-commis » Mme Rochat d’anticiper son allocution, pour nous faire partager et nous apprendre quelques analyses de la projection à court et moyen terme des installations de tir sur le territoire cantonal. Le brigadier Rebord, représentant de l’Armée, dont la qualification et le parcourt militaire nous ont été déclinés par notre ordonnateur, a succinctement exploré les préoccupations actuelles de notre armée de milice. A l’analyse, seul, le chiffre global des soldats actifs va diminuer. Quant au président de la société de tir d’Olten, tels ses prédécesseurs, orateurs des sociétés confédérées, il relata dans notre langue française la récente accession en 2012 de notre président en qualité de « père de Bastien », formule effective dans la pure tradition bientôt septuagénaire de cette société alémanique.

In fine de son allocution, si dans la périodicité Maya, les récentes informations sur le 20.12.2012 sont avancées, je relève qu’après 25 participations aux 20 coups, c’est la première fois que je vois après la distribution des diplômes, chacun est resté quelques instants supplémentaires attablés. Est-ce un présage ?

Valentini Patrick


Classement du tir des 20 coups du 4 février 2012

RangTireur12345678910Tot12345678910TotTotal
1De Montet Marc1099998888785101010999888788173
2Bandelier Denis9999999888871099998888886173
3Maury André109999988878610109888887783169
4Chardonnens François10109998888786999888777779165
5Grad Herbert10999988765801099988877782162
6Favre Serge10109888777781998888777778159
7Métral Gérard999888877780998888777778158
8Gerard David101098887777811087777766671152
9Sydler Eric1098877777676998887766573149
10Renaud Jean-François9877666655651099876665571136