Feinwekbau 700
Calibre: 4.5mm (Diabolo)
Système: Cartouche de 200 bar
Capacité de tir: 225 coups
Cylindre: Aluminium
Poids: 4800 gr
Longueur visée: 610-910 mm
Longueur totale: 1100-1175 mm

Clicker pour agrandir
standStand de tir de Saint Georges
300m:    12 cibles électroniques
50m PC: 24 cibles électroniques
50m:      18 cibles électronique
25m:        6 chariots de 5 cibles
10m:      22 cibles électroniques
PN:        12 cibles à 100m
               8 cibles à 50m

Clicker pour une visite du stand
Exercices de l'Arquebuse et de la Navigation (EAN)
Nommée Arquebuse Genève dans les compétitions de tir
Association fondée en 1474
 
Cette fonction permet de supprimer le menu de gauche pour une impression de la page courante.
Impression | 
Cette fonction permet de se connecter comme membre en entrant son nom et son numéro EAN.
Membre 

Musées 

Musées 

     Nouvelles
Cette fonction permet de se connecter comme membre en entrant son nom et son numéro EAN. La connexion comme membre vous permet de visualiser de nombreuses pages spécifiques aux EAN et d'accéder au forum et à vos données personnelles.
Généralités
 Calendrier des tirs
Fondation
 Billet du président
Association
 Inscription à l'Arquebuse
 Petites annonces
 Bourse EAN 2019
 Boutique
 Vie de l'Arquebuse
Sous-sections
Stand
Technique/Formation
Musées
 Hôtel
 Ferme de St-Georges
 Pièces du musée
 Armes du musée
  Revolver 1878
  Revolvers 1882
  Parabellum 1900
  SIG P210
  SIG P220
  Vetterli 1881
  Schmidt Rubin 1889
  Fass 57
  Fass 90
  Armes à CO2
  Fusil à barillet
  Poivrière à 4 canons
  Fusil à mèche
  Pistolet d'arçon
  Arquebuse à rouet
  Pistolet à coffre à silex
  Arquebuse de rempart
  Pistolet à rouet
  Arme curieuse
  Pistolets à 2 canons
  Fusil Mauser G98
  Revolver Lefaucheux
  Fusil Spencer 1860
  Pistolets à poudre noire
  Pistolet type 1733/34
  Révolver français modèle 1873
  Pistolet poudre noire Ruoff 1830 
  Fusil Lee Enfield 1MkIII
  Fusil à aiguille 1855
  Mousquet à silex 1668
  Fusil Lebel modèle 1886
 Journal de Genève
Recherche de résultats
Résultats 2019
 P50
 P25
 P10
 F300
 C50
 C10
 PN
Archives
Liens
Administration
 Liste de diffusion
 Flux RSS
     Membre
Util.
Pass.

Fass 57 ou Stgw 57


Le Fass 57 ou Stgw 57

C’est le fusil d’assaut 57 ou sturmgewehr 57 le successeur du mousqueton 31 il est produit de 1957 à 1983. Il devait avoir les avantages d’un fusil mitrailleur et remplacer l’arme d’assaut des fantassins. Réalisé par la société SIG il est inventé par Monsieur Rudolf Amsler il est inspiré du sturmgewher 45 de la maison Walther c’est elle-même qui réalisera son successeur le Fass 90 début des années 1990.

Cette arme Suisse de type fusil d’assaut a comme munition la GP11 de 7,5 mm mais une version OTAN de ce SIG 510 le fusil 510-4 utilise la munition 7,62. Pour revenir au 510 armée Suisse sa culasse masse est a ouverture retardée et permet une cadence de tir de 450 à 600 coups/minute sa portée est de 800 mètres effective, mais sa portée pratique est de 640 mètres, sa masse est de 5,7 kg. sans la munition.

Sa longueur totale est de 1100 mm. Celle de la partie du canon rayé est de 540 mm. La capacité de son magasin est de 24 cartouches.
Pour l’historique 7 décembre 1956 le conseil fédéral soumet aux chambres un budget de 36 millions pour 25.000 milles francs pour les deux armes présentées SIG et Fabrique fédérale ils sont presque identique mais c’est le prix qui va faire la différence, 1100.- pour la fabrique fédérale et 495.- pour le SIG. Le 21 décembre 1956 le SIG est choisi. Le prix atteindra pour finir avec tout les accessoires 1000.- Le 10 mai 1957 l’assemblée fédérale reçoit un message du Conseil fédéral crédit d’armement de 219 millions de francs destiné à doter du fass 57 toute l’élite de l’infanterie et des troupes légères. Le 26 septembre 1957 ce crédit est accepté par l’Assemblée fédérale.

Bien construit solide le 57 rempli parfaitement sa mission mais il va souffrir de son gabarit de son poids et du calibre non compatible OTAN de sa munition, et il sera remplacé par le fass 90 dès les années 90.

Rémy Mattenberger l’archiviste.